Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-bri

Dans la partie sud-est du Costa Rica, dans la région de Talamanca se trouve le village de Bri-bri, à seulement 14km et environ une demi-heure de bus de Puerto Viejo. Cette petite ville, à tout juste 1 kilomètre de la frontière avec le Panama, est le point de départ vers l’ensemble des célèbres chutes d’eau de Bri-bri. Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-bri !

La région de Bri-bri est particulièrement célèbre pour ses communautés d’indiens qui peuplent encore la forêt tropical, ils sont encore 15 000 autochtones à vivre dans la jungle, mais cette région attire également les touristes pour les nombreuses chutes d’eau qui sont présentes autour de la ville. Des cascades qui coulent directement dans des piscines naturelles où il est possible de se baigner si la faune et la flore peu hospitalières le permettent.

Bien sûr il existe de nombreuses compagnies touristiques qui proposent des visites guidées vers les plus belles chutes d’eau des alentours, mais si vous avez la curiosité d’un aventurier, alors partez à la recherche de votre coin de paradis par vos propres moyens. Vous vous perdrez peut-être pendant un temps, vous aurez probablement du mal à trouver la chute d’eau, mais c’est aussi ça l’aventure !

Environs de Bri-bri

La chute d’eau la plus célèbre est située un peu avant Bri-bri en arrivant depuis la côte. Le mieux est donc de descendre du bus un arrêt avant celui du centre-ville afin de ne pas avoir besoin de prendre un taxi dans le sens inverse à peine arrivé au village.

Vous aurez probablement l’impression de connaître cette cascade car de nombreuses photographies ont déjà été prises ici. Bonjour l’impression de déjà vu !

Devant vous se dresse une cascade de plusieurs mètres de hauteur avec un point de vue aménagé, de quoi prendre de belles photos de cette chute d’eau et de sa piscine naturelle à l’eau bleu turquoise.

Malheureusement comme toute excursion touristique, les pièges et arnaques sont courants ! Ne vous laissez pas avoir par ces locaux qui vous attendent sur la route vers la cascade pour vous annoncer qu’il faut payer l’entrée ou encore qu’il vous faut obligatoirement prendre un guide sous peine de ne pas avoir le droit de continuer la promenade.

D’autres encore sont là pour vous vendre des « pipa » ces noix de coco légèrement ouvertes dans laquelle une paille est plongée, pour le plaisir des randonneurs et autres vacanciers ! Cette coco traditionnelle est bien sûr appréciée des touristes mais également des locaux, la principale différence résidera dans le prix d’achat. Comptez environ 0.50€ à 1€ pour « una pipa » à un prix normal. Si la noix de coco vous est proposée à 2€ ou plus, passez votre chemin vous êtes tombé dans un attrape-touristes !

Les plaines de Bri-bri

Nous avons opté pour une autre cascade, la chute de Volio, beaucoup plus enfoncée dans la jungle que la précédente.

Pour vous rendre jusqu’à cette cascade de plusieurs mètres de haut, il vous faudra marcher quelques temps, mais à l’arrivée cela vaut bien l’effort.

Lors de votre arrivée à la station de bus de la ville, descendez du bus puis empruntez la route qui se situe en face de vous, légèrement sur la gauche, par rapport à la place de stationnement du bus. Une petite superette fait d’ailleurs l’angle de cette rue qui mène, vous la verrez, vers la jungle Costaricienne.

Vous êtes partis pour au moins une heure de marche, selon votre rythme et votre facilité à trouver votre chemin.

Au début tout va bien, vous marchez sur un sentier en terre battue, et comme il n’y a qu’une seule direction vous avez peu de risques de vous perdre ! C’est une fois que vous rentrez dans la jungle que cela se complique légèrement.

Départ pour l'aventure ! 

Route de campagne Arbres en fleurs

La première étape est de franchir 3 ruisseaux à pieds. Ces ruisseaux coupent la route, si vous venez en voiture il vous faudra donc anticiper et prendre un 4×4 ou tout autre voiture assez surélevée pour ne pas être noyée.

Le premier risque ici est la saison ! Si vous visitez le Costa Rica pendant la saison sèche ou pendant la saison des pluies, il n’y a pas le même nombre de cours d’eau qui traversent la route … ce qui peut sembler logique. Une fois ces ruisseaux traversés, une côte s’offre à vous mais attention, rien ne sert d’aller jusqu’en haut de la côte (enfin peut-être mais nous ne sommes pas allés jusque-là !) puisqu’un chemin est accessible directement par la jungle afin de rejoindre la chute d’eau.

Baignade dans la rivière

Si vous avez réussi à trouver l’entrée dans la jungle du premier coup FÉLICITATIONS ! Sinon j’imagine que vous êtes encore en train de la chercher … ou que vous avez renoncé et c’est bien dommage !! Un indice, si vous êtes au 6ème ruisseau à traverser à pieds FAITES DEMI TOUR IMMÉDIATEMENT vous êtes en train de vous perdre !

Dans le cas où vous vous enfoncez dans la jungle à mesure que nous écrivons cet article, préparez-vous à traverser 2 fois le même cours d’eau … mais cette fois-ci nous ne parlons plus d’un simple petit ruisseau mais bel et bien d’une rivière ! N’hésitez pas à ôter vos chaussures pour les garder au sec mais prenez garde car ça glisse et nous en avons fait les frais, faites donc attention où vous rangez vos téléphones portables, appareils photos et autres gadgets non étanches à une potentielle baignade …

Encore une petite marche dans la jungle escarpée avant de commencer à entendre le bruit de l’eau qui se fracasse sur les rochers. Vous êtes arrivés ! Appréciez la vue, le cadre, le calme vous êtes seuls au monde au milieu de cette jungle densément grande.

Volio Waterfall

Chutes de VolioPause au pied de la cascade Volio

Profitez de la fraîcheur de l’eau pour vous baigner et vous revigorer, mais attention, les locaux racontent que des voleurs se cachent dans la jungle pour dérober les affaires des touristes et voyageurs qui partent se baigner sans imaginer un seul instant être en train de se faire épier. Gardez donc toujours vos affaires à l’œil et si l’un d’entre vous peut rester près des sacs lorsque les autres se baignent c’est encore mieux !

Après ce petit rafraîchissement, repartez à l’aventure en allant voir de plus près ce qu’il se passe en haut de la cascade. Suivez le même chemin que vous avez emprunté lors de votre venue mais cette fois-ci au lieu de descendre, suivez celui qui remonte vers l’amont de la source et qui passe au-dessus de la cascade !

De là vous pouvez apprécier le panorama que vous offre la jungle, faites attention à vos pas car la chute pourrait être fatale … mais prenez tout de même le temps de profiter du rafraîchissement ambiant que la rivière et la végétation vous offrent.

Greenpeace, naturelovers

Jungle Costaricienne Cascade Volio vue de haut

Si vous suivez le cours d’eau en remontant vers la source, vous pourrez probablement apercevoir de nombreuses grenouilles. Sachez que si elles sont colorées ne les touchez surtout pas, plus elles sont de couleurs vives et plus elles sont vénéneuses et nocives pour l’homme. Il est donc logique que si un trop grand nombre de grenouilles se retrouvent à barboter au même endroit, nous ne pouvons que vous recommander d’aller vous baigner ailleurs !

Très vite vous trouverez un spot de baignade où il est également possible de plonger. Certes il faut crapahuter un petit peu pour atteindre le plongeoir (ou le toboggan selon les points de vue) mais cela vaut le coup d’adrénaline !

Il est probable que lors de votre visite dans la jungle de Bri-bri, un groupe de jeunes du village se baigne également dans le même bassin que vous. C’est souvent bon signe, cela veut dire qu’il s’agit là d’un point de baignade connu des locaux, il est d’ailleurs possible que vous soyez surpris par leur aisance à grimper le long des parois rocheuses pour atteindre les spots de plongeon les plus hauts et les plus impressionnants. Bien sûr il est décommandé de faire pareil, certes ils sont jeunes, mais ils ont grandis dans cette jungle et cette rivière est leur terrain de jeux depuis toujours, même si vous êtes originaire d’un milieu rural, il faut savoir faire la différence entre la jungle Costaricienne et la campagne normande …

Selfie friends 

Si vous vous dites que la piscine ça creuse et que la plage ça use, on voit que vous n’avez encore jamais passé une après-midi complète à marcher dans la jungle, traverser des rivières, plonger sous des cascades et escalader sans complexes les parois rocheuses en bord de cours d’eau car ce genre d’expériences aussi fatiguent ! Cependant, à moins d’avoir donné rendez-vous à un taxi au cœur de la jungle pour venir vous chercher, il est maintenant temps de faire tout le chemin que vous avez parcouru dans l’autre sens … c’est la joie de la nature !

Rassurez-vous, quelques centaines de mètres avant d’arriver en ville vous pourrez acheter une de ces fameuses pipas qui vous rafraîchiront d’avantage encore que cette petite baignade que vous venez d’avoir. Comme quoi, après l’effort le réconfort, et un dernier conseil, veillez à surveiller l’heure des bus avant de retourner vers le village de Bri-bri, car le bus qui vous ramènera vers la côte ne passe qu’une fois par heure. Il serait donc dommage de se priver d’une heure de baignade en pleine jungle pour la passer assis sur un banc à attendre le prochain bus !

Jungle et ciel au Costa Rica


Vous avez aimé cet article et vous avez maintenant envie de découvrir les chutes de Bri-bri ? Alors laissez-nous un commentaire et partagez-le auprès de vos proches grâce à Facebook, Twitter ou tout autre réseau social !

Articles similaires : « De Puerto Viejo à Manzanillo, récit d’une escapade à bicyclette » ; « Connaissez-vous le meilleur hostel du Costa Rica ? » ; « Savez-vous ce qu’est une Ladies Night ? » ; « Ascension d’un volcan à La Fortuna » ;  « Amoureux de la nature, Salt Spring Island est fait pour vous ! » 

Vous aimerez aussi ...

5 Comments

  1. […]  Articles similaires : « Puerto Viejo, Roots, Rock, Reggae et Bons plans » ; « Savez-vous ce qu’est une Ladies Night ? » ; « De Puerto Viejo à Manzanillo, récit d’une escapade à bicyclette » ; « Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-Bri »  […]

  2. […] Night ? » ; « De Puerto Viejo à Manzanillo, récit d’une escapade à bicyclette » ; « Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-Bri […]

  3. […] Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-bri […]

  4. super article, les photos sont magnifiques !

    1. admin2097 says:

      Merci pour ce gentil commentaire 🙂
      Nous suivons maintenant ta page Facebook, nous ne sommes encore jamais allé à Berlin mais il ne faut jamais dire jamais ! Ton blog pourra probablement nous être d’une grande utilité 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *