Visiter les alentours de Reykjavik – Le Golden Circle

A moins d’une heure de route du centre de la capitale islandaise se trouve le point d’entrée du Golden Circle. Si certains optent pour les tours opérateurs, nous vous le déconseillons TRÈS fortement !

Pourquoi ? Voici 3 raisons valables pour oublier les tours opérateurs à tout jamais et enfin découvrir le monde par soi-même.

LE CAR

Parce qu’en période creuse vous êtes dans un bus d’une capacité de 60 personnes alors que vous n’êtes qu’une petite dizaine à l’intérieur … pas très écologique ! Surtout lorsque l’on sait qu’il y a plusieurs dizaines de bus qui circulent par jour sur le Golden Circle

A l’inverse, en haute saison vous êtes les uns sur les autres, empaquetés dans ces bus, et là c’est le confort qui n’est pas au rendez-vous.

LE PLANNING

Le planning est minuté ! Sachez que si vous prenez un tour opérateur vous n’aurez aucune liberté de mouvement pendant toute la durée de votre excursion. La pause-déjeuner ? Pas plus de 30 minutes montre en main !

Mais le repas n’est pas le seul moment où vous n’aurez pas le temps de prendre votre temps. Chacune des attractions visitées sera également minutée.

Imaginez, vous êtes face au geyser, attendant sagement que l’éruption entre en jeu. Là un journaliste vous accoste et vous pose des questions. Trop gentils que vous êtes-vous vous retournez pour y répondre et BAM ! Le geyser pointe le bout de son nez mais vous n’étiez pas attentifs. Trop déçus vous vous retournez à nouveau pour engueuler le journaliste et là RE-BAM ! Le geyser fait une de ces célèbres répliques et vous la manquez une seconde fois.

Ça fait mal oui, mais c’est pire lorsque vous êtes en tour opérateur car c’est déjà l’heure de quitter les lieux et vous n’avez rien vu. La loose !

LES BOUTIQUES

Mais s’il y a bien quelque chose qui nous énerve profondément dans les tours opérateurs, ce sont ces passages obligatoires par les boutiques souvenirs hors de prix. Bien évidemment que les commerçants gonflent leurs prix puisqu’ils savent pertinemment que des cars entiers de touristes vont venir dans leur boutique acheter un magnet. Ce même magnet qu’il sera possible de trouver deux fois moins cher en sortant légèrement du circuit imposé par les tours opérateurs …

Bref ! Les tours opérateurs ce n’est pas notre truc ! Sur le Golden Circle bien sûr, mais aussi dans le reste du monde.

Alors faites comme nous, préférez louer une voiture, prenez du monde en covoiturage s’il vous reste de la place et GO ! Partez à la découverte des merveilles naturelles de l’Islande.

LE PARC NATIONAL DE ÞINGVELLIR



 

Þingvellir, prononcé à l’anglaise « Thingvellir », est un Parc National dans lequel il est possible d’observer la mondialement célèbre faille entre les plaques tectoniques européenne et nord-américaine.

Les mouvements tectoniques naturels permettent de voir des fissures et failles clairement visible dans le paysage. Il s’agit d’un endroit unique au monde, car il est rare de pouvoir observer ce phénomène naturel. Peu de sites laissent apparaître aussi clairement ces failles. Notamment parce qu’en général, la lave résultant du mouvement de la terre recouvre les failles visibles.



 

Þingvellir est également un site important de l’histoire Islandaise. De l’an 930, jusqu’en 1798, il s’agissait du lieu de rendez-vous de l’assemblée parlementaire annuelle en plein air. L’occasion pour les hommes de créer des lois et de régler les différends, le tout au cœur de la nature et de ces paysages uniques.

Mais Þingvellir est aussi l’un des endroits les plus verts d’Islande. Ici la nature n’est pas sèche et pour cause, il pleut très souvent dans la région de Reykjavík. Prenez donc le temps d’admirer ces paysages verdoyants à perte de vue et de profiter de cette première attraction du Golden Circle.



 

LE GEYSIR



Nous vous en parlions un peu plus haut dans cet article, le Geysir du Golden Circle est le fameux Geyser qui a donné son nom à tous les autres.

Si vous avez eu de la peine pour la dame sur la vidéo du début d’article, ne vous en faites pas, le geyser explose environ toutes les 15 minutes, avec, de temps en temps, quelques répliques.

Faites comme nous, installez-vous autour du geyser et attendez que le moment arrive. C’est souvent simple de deviner lorsque le geyser va exploser. Il suffit de constater le nombre de personnes qui se regroupent autour et qui vous sert de plus en plus au fur et à mesure que l’instant T arrive.

Non ce n’est pas chiant du tout !

Vous êtes tranquilles, vous avez votre petite place, bien installés juste en face du geyser. Votre appareil photo à la main vous êtes prêts à dégainer pour faire le plus beau cliché ! Mais c’était sans compter sur tous les autres touristes qui se moquent bien que ça fasse 10 minutes que vous soyez là à attendre. Et oui ! C’est qu’ils ont leur car qui part dans 15 minutes montre en main. Il faut donc absolument qu’ils immortalisent ce moment avant de rouler vers la prochaine attraction et tant pis s’ils doivent jouer des coudes pour ça.

Finalement vous vous retrouvez relayés au second rang, derrière un concert d’appareils photo … Plus qu’à attendre 15 minutes avant le prochain essai. Espérons que cette fois-ci vous saurez tenir votre place ! C’est aussi ça le charme du Golden Circle.

 Geyser - Geysir

LES CHUTES DE GULLFOSS

Littéralement « Chute d’or », Gullfoss est la chute d’eau la plus visitée d’Islande. Même si elle n’est, ni la plus haute, ni la plus puissante, elle reste l’une des icônes du pays en raison de la vue plongeante sur la cascade et de son accès simple et pratique.

Il existe plusieurs histoires sur l’origine du nom de cette chute d’eau.

Alors que certains pensent qu’il provient de l’arc-en-ciel visible dans le bas de la chute, d’autres disent que cela a un rapport avec les reflets du soleil visibles sur l’eau gelée en hiver.

D’autres encore, parlent de la légende d’un riche fermier du coin. Ne voulant pas léguer sa fortune à son décès, il préféra jeter tout son or dans la cascade ! Lui donnant ainsi le nom de « chute d’or ».



Même s’il est impossible de connaître les origines du nom de cette chute d’eau, au début du XXème siècle, le souvenir d’une jeune fermière a cependant marqué un tournant dans l’histoire du pays.

Alors que des entrepreneurs étrangers envisagent d’utiliser l’énergie de la chute d’eau pour construire un barrage hydroélectrique, Sigríður Tómasdóttir, jeune fermière menaça de se jeter dans la rivière en guise de protestation. Mais elle ne s’arrêta pas là puisqu’elle marcha également plusieurs fois jusqu’à Reykjavík pieds nus dans le but protester contre ce projet. Plus de 115 km de marche à chaque trajet !

Elle obtint finalement gain de cause. Aujourd’hui, un mémorial est construit au sommet de ces chutes en l’honneur de cette première environnementaliste islandaise. Les chutes de Gullfoss, quant à elles, appartiennent maintenant au gouvernement. Élément central du Golden Circle, elles sont aujourd’hui classées en tant que réserve naturelle.

LES SOURCES D’EAU CHAUDE

Lors de votre visite du Golden Circle, prenez le temps de décompresser dans les sources d’eau chaudes. A plus de 40 degrés, elles vous garantissent relaxation et plaisir !

Vous l’aurez compris, nous n’aimons pas les endroits à touristes et fuyons lorsque nous suspectons une arnaque.

Vous connaissez probablement le célèbre « Blue Lagoon », ces sources d’eau chaudes mondialement connues qui ne vous donnent qu’une seule envie : plonger dans cette eau chaude et laiteuse.

Sachez pour votre information, que les sources d’eau chaude du Blue Lagoon ne sont pas naturelles. Certes, l’eau est chauffée naturellement par géothermie, mais elles ont été construites à 100% de la main de l’homme.

Autre déception, en plus du nombre de baigneurs au Blue Lagoon, le temps limité. La demande est telle qu’il est impératif de prendre rendez-vous pour accéder à ces sources. Mais une fois votre heure fixée, ne soyez pas en retard car votre temps de baignade est chronométré. Une fois votre temps dépassé, on vous demandera de quitter le bassin pour que d’autres touristes en mal d’expériences islandaises puissent à leur tour patauger.

Très peu pour nous !

Nous avons donc opté pour le Secret Lagoon. Plus petit, certes, mais également plus intimiste et surtout plus naturel !

Voilà une VRAIE source d’eau chaude ! Et ici, pas de montre au poignet (sauf si vous êtes en tour opérateur … encore et toujours …) vous pouvez rester barboter aussi longtemps qu’il vous plaira … ou que votre corps supportera. Car avec une eau à 40 degrés il est parfois difficile de supporter la chaleur.

Notre conseil : venez en hiver. Non seulement la baignade en source d’eau chaude l’hiver est encore plus magique, mais si vous avez du mal à supporter la chaleur au bout d’un moment, il vous suffira de sortir du bain pour n’avoir qu’une seule envie : y retourner !


Location de voiture : 3800 ISK soit 30€ pour 2 jours de location de voiture. Agence SadCars au sein même du Bus Hostel. Vous ne trouverez pas moins cher ailleurs dans toute la ville, d’autant plus si vous êtes clients de l’auberge puisque vous bénéficiez alors d’un tarif spécial !

Cercle d’Or : L’accès est gratuit par vos propres moyens. Les tours opérateurs sont très chers et toute activité est minutée.

Secret Lagoon : 2800 ISK soit 22€ par personne l’entrée (contre 7000 ISK soit 55€ par personne pour le célèbre Blue Lagoon)


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Pensez à nous laisser un commentaire !

Vous aimerez aussi ...

1 Comment

  1. […] Golden Circle reste l’itinéraire préféré des touristes. Notamment pour sa proximité avec Reykjavík […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *