Hanoï, la plus française des vietnamiennes

Hanoï possède des caractéristiques uniques pour une capitale, et particulièrement pour une capitale asiatique. Avez-vous déjà vu une autre ville susceptible de couper la circulation plusieurs fois par semaine en plein centre-ville dans le but que les piétons puissent profiter des espaces extérieurs ?

Connaissez-vous d’autres endroits où les habitants profiteraient de ce moment pour ouvrir les routes aux enfants et les laisser piloter des voitures électriques ? Ou encore faire le bonheur des parents en téléguidant leurs enfants dans ces mêmes voiturettes ?

voiture electrique hanoi vietnam route fermée hanoi vietnam

Il fait bon vivre à Hanoï et il n’est pas rare de se sentir comme en France dans certains quartiers de la capitale vietnamienne. En effet, Hanoï a su garder une forte emprunte de la culture française depuis la période coloniale. Qu’il s’agisse de l’architecture des bâtiments, de la langue française encore parlée par certains ou de la gastronomie locale.

BÁNH MÌ

Il n’est pas rare de voir des baguettes de pains sur les étales marchandes. Telles les baguettes que nous les connaissons à la française, dorées et croustillantes. C’est l’occasion de profiter d’un petit moment « frenchie » pour ceux qui seraient partis depuis trop longtemps et qui ressentiraient un début de mal du pays.

Mais le Bánh Mì qu’est-ce que c’est ?

banh mi vietnam 

banh mi vietnam  stand banh mi vietman

Il s’agit d’un sandwich traditionnel vietnamien préparé dans une baguette de style à la française. La principale différence réside dans le fait que la farine de blé est mélangée à de la farine de riz.

Pour sa composition, il existe aujourd’hui une multitude de recettes adaptées à tous les goûts. Avec ou sans œuf, végétarien ou non, tartiné de fromage, etc. Il existe autant de recettes que de stands de Bánh Mì. Bref à chaque jour son Bánh Mì !

Nous reconnaissons deux avantages principaux d’un repas comme celui-ci. Le premier réside dans le fait que c’est rapide à préparer et simple à manger sur le pouce. Idéal donc lors d’une journée chargée en visites. Vous emportez votre Bánh Mì avec vous et le mangez dans les rues d’Hanoï.

L’autre avantage est son prix ! Certes la nourriture en règle générale est très bon marché au Vietnam, et c’est aussi pour cela que l’on adore ce pays. Pour un Bánh Mì traditionnel, comptez entre 30 000 et 50 000 VND soit environ entre 1 et 2€ ! Qui dit mieux ?! Du coup pour ce prix-là, si vous avez la sensation d’avoir encore un petit creux à la fin du sandwich … et bien rien de vous empêche d’en acheter un deuxième !

LA VIEILLE VILLE

Au cœur de la capitale, la vieille ville est le lieu privilégié des backpackeurs et touristes en tout genre et l’on comprend vite pourquoi dès que l’on se retrouve immergé dans l’air ambiant.

vieille ville hanoi vietnam

hanoi vietnam street  rue hanoi vietnam

Ici ça bouge, ça vit, rien ne s’arrête vraiment jamais et toute cette effervescence est captivante. Contrairement à une ville comme Ho Chi Minh, on apprécie de se promener dans les rues de la vieille ville d’Hanoï. Certes, les scooters sont nombreux mais les piétons aussi. Les petits commerces et leurs commerçants sont accueillants et vous donne envie de vous arrêter. Bref, vous avez la sensation d’être au sein d’un village alors que vous êtes au cœur même d’une ville.

Le soir, la vieille ville change de visage puisque les scooters sont interdits et les terrasses des bars sont remplies. C’est l’heure de l’apéro et même de la fête. Ici à Hanoï on sait faire la fête comme il se doit et ce n’est pas les locaux pleins d’entrains qui vous diront le contraire !

rue fermée soir hanoi vietnam

En termes de bars et d’ambiance, il y en a pour tous les goûts. Il ne vous reste plus qu’à choisir et commander un verre. Sachez qu’au Vietnam, si les bières locales possèdent des noms de ville, ce n’est pas pour améliorer sa géographie mais bien parce qu’elles sont brassées là-bas. Testez donc la Hanoï pendant que vous y êtes !

Si vous souhaitez vous immerger un peu plus dans la culture vietnamienne et dans la vieille ville d’Hanoï, rendez-vous au marché Cho Dong Xuan. Un marché alimentaire et de souvenirs où l’on trouve de tout. Une sorte de souk qui ne vous laissera pas indifférent. On aime ou on n’aime pas probablement. Pour nous ce fut un plaisir de déambuler dans les allées juste pour le plaisir des yeux et parfois des narines.

Mais un véritable incontournable de la vieille ville d’Hanoï reste sans conteste le train qui passe quotidiennement dans la rue. Eh oui, le long du chemin de fer s’est créé une telle vie de quartier qu’il s’agit aujourd’hui d’une véritable rue au sens propre. Durant la journée, il nous est possible de marcher sur les voies et même de s’installer en pleines voies ferrées pour prendre un verre. Mais deux à trois fois par jour, la vie s’arrête le temps d’un instant car le train arrive en gare d’Hanoï. Tout le monde se pousse alors des voies ferrées pour le laisser passer.

train rue hanoi vietnam

train hanoi vietnam  street hanoi vietnam train

Un instant unique et une ambiance si particulière qu’il ne faudrait en aucun cas passer à côté de ce folklore local !

LE QUARTIER FRANÇAIS

Autre vestige de la période Indochine, la cathédrale Saint Joseph et son quartier français environnant. Construite dans les années 1880, elle ressemble à s’y méprendre à la célèbre cathédrale Notre Dame de Paris. A l’approche de Noël, une crèche est installée sur le parvis.

cathedrale saint joseph vietnam hanoi

cathedrale hanoi vietnam creche hanoi vietnam

En se promenant autour de la cathédrale, on pourrait se croire dans le sud de la France. Les maisons sont colorées, les restaurants possèdent des terrasses ombragées et très agréables pour se poser et boire un verre. Mais surtout, tout est écrit en français ! Qu’il s’agisse du nom des établissements ou même des menus, ici le français est presque la langue officielle du quartier.

Cette ambiance en surprend plus d’un, d’autant que les ruelles adjacentes reflètent parfaitement la culture vietnamienne. C’est certains, le mixe des cultures est magique !

hanoi vietnam quartier français

LA CITE IMPÉRIALE THANG LONG

Hormis le passé colonial français, la ville d’Hanoï possède également une histoire commune avec la Chine. Pendant près de 700 ans plusieurs dynasties impériales chinoises se succèdent, ce qui explique la présence d’une cité impériale chinoise en pleine cœur de la capitale vietnamienne.

cité impériale hanoi vietnam

cité impérial hanoi vietnam  cité impériale hanoi vietnam

Le cœur de la cité impériale est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010.

Certains bâtiments, notamment les plus récents, sont parfaitement conservés. Pour d’autres, qu’aujourd’hui encore, des travaux de réhabilitation sont en cours. Il s’agit principalement des parties les plus anciennes qui ont souvent souffert des siècles passés et qui nécessitent des rénovations.

cité impériale hanoi vietnam

cité impériale hanoi vietnam cité impériale hanoi vietnam

Cependant, même si l’intérieur de certains de ces bâtiments peut donc être fermé, la cité impériale reste ouverte. Il est donc possible d’admirer le travail des rénovateurs à l’œuvre.

cité impériale hanoi vietnam

LE TEMPLE DE LA LITTÉRATURE

Il serait dommage de passer à côté du Temple de la Littérature d’Hanoï, d’abord parce qu’elle ne coûte que 1€, mais parce qu’il s’agit du plus important mausolée de Confucius du pays.

temple littérature hanoi vietnam
temple littérature hanoi vietnam temple confucius hanoi vietnam

Divisé en cinq cours, prenez le temps de flâner et déambuler autour des différents bassins et dans les différents bâtiments.

Sans aucune consonance religieuse, ce temple servait à la base aux fils de sang royal et de l’aristocratie de suivre des études dans le but de devenir des hauts fonctionnaires de l’État vietnamien.

temple confucius hanoi vietnam 

temple littérature hanoi vietnam  tour de la cloche temple confucius hanoi vietnam

LE MAUSOLÉE HO CHI MINH

Le mausolée Ho Chi Minh a été construit dans le but d’accueillir la dépouille de l’homme du même nom, mort en 1969. Fondateur du parti communiste vietnamien et de la République Démocratique du Vietnam, Ho Chi Minh fût président du Vietnam pendant près de 24 ans avant sa mort.

Le corps de ce dernier est protégé par un sarcophage de verre dont la visite est ouverte au public tous les jours de la semaine.

Du fait de l’importance politique du mausolée, attendez-vous à une garde militaire rapprochée dans le quartier. D’autant plus qu’il s’agit-là du quartier de beaucoup d’ambassades étrangères.

mausolée ho chi minh hanoi vietnam

LA PAGODE MÔT CÔT

A deux pas du mausolée de Ho Chi Minh, se trouve la pagode Môt Côt, appelée également Pagode du Pilier Unique. Elle a la particularité d’être montée sur un pilier unique, d’où son nom, qui surplombe une fosse.

A l’origine, son pilier était en bois de teck et non en béton comme c’est le cas aujourd’hui, mais lors de la période de colonisation les français ont détruit la pagode qui a donc été reconstruite. De même, la pagode était située au centre d’un ensemble de pagodes qui n’existent plus aujourd’hui.

D’après la légende, la pagode a été construite par l’empereur Lý Thái Tông après avoir rêvé la naissance d’un fils présenté par une déesse dans une fleur de lotus.

pagode du pilier unique hanoi vietnam

LES LACS D’HANOÏ

La ville d’Hanoï est également connue pour ses nombreux lacs aux alentours, voire en centre-ville. On n’en compterait pas moins de 18 lacs différents, avec chacun ses particularités.

lac truc bah hanoi vietnam

lac truc bach hanoi vietnam lac truc bah hanoi vietnam

Le lac du bambou blanc, Truc Bach, est situé dans l’ouest de la ville, à proximité du lac de l’Ouest. Ces deux lacs sont simplement séparés par une route qui dessert la Pagode Tran Quoc, célèbre pour son bouddha.

pagode tran quoc hanoi vietnam

Enfin une visite de la capitale vietnamienne ne serait pas complète sans le célèbre lac Hoan Kiem. Au cœur de la vieille ville d’Hanoï, ce lac est particulièrement connu pour être présent sur toutes les cartes postales de la région. Sa particularité réside dans sa pagode présente au centre du lac. Qu’il fasse beau ou qu’il fasse gris, c’est un spot privilégié des amateurs de photographie. La meilleure vue étant depuis le temple Ngoc Son au nord du lac.

lac Hoan Kiem hanoi vietnam

lac Hoan Kiem hanoi vietnam temple Ngoc Son hanoi vietnam

Vous avez aimé cet article sur Hanoï, la capitale vietnamienne ? Laissez-nous un commentaire ou partagez-le auprès de vos amis sur les réseaux sociaux.

One Reply to “Hanoï, la plus française des vietnamiennes”

  1. Ah j’avais oublié ces petites voiturettes pour les enfants ! Ça m’avait vraiment amusé de voir ça et j’ai trouvé le concept génial ! Je pensais que c’était lié à un événement précis mais apparemment c’est quelque chose de régulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *