Costa Rica, escapade nature, Randonnée, Voyager au Costa Rica, Voyager en bus

Ascension d’un volcan à La Fortuna

La ville de La Fortuna est située dans le Nord-Ouest du Costa Rica, au pied du volcan Arenal, célèbre volcan Costaricien et lieu prisé des touristes pour de nombreuses raisons telles que les randonnées et ascensions de volcan ou les sources d’eau chaude qui alimentent, entre autres, la rivière d’eau thermale Tabacón.

Ces dernières années, le tourisme a littéralement explosé dans la région de La Fortuna en raison des incroyables vues sur le volcan que vous pouvez apprécier depuis les différents hôtels du centre-ville, mais aussi en raison des nombreux spas alentours. De multiples aventures en pleine nature sont également proposées aux touristes telles que des tours opérateurs, des randonnées équestres, des tyroliennes, du kayak ou autres pêches sportives.

ÉVITER DE SE RUINER

Du fait des nombreuses activités touristiques à proximité, il faut savoir que La Fortuna est loin d’être la ville, mais également la région, la plus économique du Costa Rica, mais il existe quelques astuces pour dépenser moins d’argent.

Le premier conseil pour faire quelques économies est de payer en US dollars dont la conversion est avantagée dans cette région touristique en comparaison aux Colones locales. Au sein de La Fortuna, une banque vous propose de retirer directement des dollars américains sans passer par la case « bureau de change », il s’agit de la Banque Nationale (ou Banco Nacional) au croisement de l’avenida 331 et de la calle 468, face au Parque de La Fortuna.

Pour dormir, rien ne vaut les Habitaciones, ces guesthouses qui vous permettent de loger chez l’habitant façon Airbnb. Le petit déjeuner est généralement inclus et souvent de bonne composition : Gallo pinto, fruits, café, jus de fruits, œufs, bacon ou saucisses … bref, un petit déjeuner idéal avant de tenter l’ascension d’un volcan !



 

C’est aussi chez l’habitant que vous aurez la possibilité de réserver à moindre coûts votre transport au départ de La Fortuna, notamment pour aller en direction de Monteverde, cette petite ville nichée au cœur de la canopé Costaricienne où de nombreuses activités sont proposées aux touristes telles que des tyroliennes, des parcours d’accrobranches et autres randonnées dans des parcs nationaux.  Pour vous rendre à Monteverde depuis La Fortuna il existe un bus national, moyen de transport le moins cher mais également le plus long puisqu’il contourne le lac Arenal.



 

Mais il est également possible de prendre un combo « bus-bateau-bus » qui vous permet de gagner quelques heures de transport et de jouir d’une vue inédite sur le volcan lors de votre traversée du lac !

Sachez qu’en général, si vous passez par des agences officielles il pourra vous en coûter entre $20 et $30 par personne, tandis que si vous demandez à vos hôtes des conseils pour réserver ce genre de transports, vous aurez la possibilité de ne payer que $10 à $15 par personne. De belles économies !

Concernant la nourriture et les sorties au sein de la ville, sachez qu’il est possible de se nourrir pour quelques sous et même de sortir prendre un verre sans craquer son PEL, mais il faudra faire quelques concessions, notamment celle de ne pas aller dans les restaurants à la décoration moderne qui attirent tant les touristes. Ici les sodas sont vos meilleurs amis pour manger sans vous ruiner !

Il existe quelques restaurants situés en plein centre de La Fortuna qui correspondent à des critères de backpackers affamés mais économes.

Le plat traditionnel Costaricien est le Casado, ces assiettes composées de riz, haricots rouges, bananes plantain et d’une viande. Vous pouvez en trouver au bar-restaurant La Terraza, sur la route principale de La Fortuna, pour 2500 Colones, soit environ 3.50€.

Dans un tout autre style, Pollo Fortuneño est un restaurant spécialisé dans le poulet, principalement frit, avec une terrasse aux tables de pique-nique et aux parasols de feuilles de palmiers très agréable.

Les assiettes dégustations sont riches, complètes et bonnes puisqu’elles sont composées de Coleslaw, bananes plantain, yuca, pâte de haricots rouges et autres accompagnements qui vous garantissent une assiette digne de ce nom aux multiples saveurs. Ajoutez à cela un poulet rôti entier à partager et cela vous fait une assiette pour 4 personnes à seulement 11 800 Colones, soit 17€ (ou 4.25€ par personne !).

Si vous avez un budget plus confortable ou que vous souhaitez manger ou prendre un verre dans une ambiance de vacances et de musique latine, rendez-vous au Lava Lounge. Ce bar-restaurant est très prisé des touristes mais si vous êtes à la recherche de local vous risquez d’être déçu car les prix pratiqués ici ne permettent pas aux locaux de profiter du lieu …

L’ASCENSION DU CERRO CHATO

Toujours actif, le volcan Arenal est encore parcouru de coulées de lave. Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut être voir, pendant la nuit, les roches incandescentes tomber le long du flanc du volcan, ou même des colonnes de fumée émerger depuis le cratère.

Le Chato est quant à lui un volcan endormi et possède un lac de cratère et des sentiers qui traversent la forêt tropicale pour rejoindre la cascade La Fortuna, dotée d’une piscine naturelle.

L’ascension du Cerro Chato est facile d’accès puisqu’il vous suffit de vous rendre en voiture (ou taxi) jusqu’au parking à l’entrée du parc.



 

Attention ! Il existe deux entrées et les chauffeurs de taxis bien véreux n’hésiteront pas à vous dire que l’entrée la plus proche est fermée et qu’il faut donc faire le tour du volcan pour accéder à la seconde entrée. Cela est FAUX ! Mais vous comprenez vite pourquoi ils tiennent à leur discours de propagande lorsque vous apprenez que l’entrée la plus proche vous coûtera environ $10 pour y accéder, tandis que pour la seconde entrée il faudra débourser $45 de taxi !

Bien sûr, la version économique vous permet de prendre le bus pour arriver jusqu’au Parc National, mais une fois à l’entrée du parc il faudra compter 2 kilomètres de marche avant d’arriver au pied du volcan et donc au début de l’ascension. Bien sûr, il en sera de même pour la route du retour, après votre ascension.

Il faudra payer $10 par personne afin d’accéder au Parc National et donc à l’ascension du volcan, mais payer le prix vous donne également droit à un petit plan ! Ne riez pas trop vite, vous aurez vraiment besoin de ce plan …



 

Il existe 2 parcours différents, le premier des deux parcours est accessible via la première entrée du Parc National (vous savez, celle qui est supposée être fermée et dont l’accès n’est plus possible !), il commence par le champ de lave, cette coulée datant de 1968 sur une marche d’environ 2 kilomètres de long ! Il se termine par une vue panoramique sur le volcan Arenal et sur le lac Arenal et vous offre une randonnée d’environ 2h30.

Concernant le deuxième chemin, il commence avec une randonnée dans la jungle, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend, vous aurez l’impression de ne jamais arriver au pied de ce maudit volcan !



 

Mais enfin ça y est, après avoir pataugé dans un marécage et traversé une petite rivière, vous voici arrivé au pied du volcan Cerro Chato ! Vous avez d’abord un magnifique point de vue sur le volcan Arenal et sur le lac Arenal, tout comme le premier parcours le permet, puis, à partir de ce moment, il vous faudra vous armer de courage car l’ascension qui vous attend maintenant est raide !

Si comme nous vous vous attelez à cette ascension en début de saison des pluies, vous devriez être entouré d’une légère brume faisant monter l’humidité à un taux record ! Mais si vous êtes un grand fou et que vous tentez l’ascension durant la haute saison des pluies, alors il vous faudra être bien préparé et surtout bien équipé car à certains moments, cette randonnée supposée tranquille et accessible à tous, nécessite un petit peu d’escalade, le tout sur une paroi boueuse et glissante !




 

Mais une fois que le plus dur est passé il ne vous restera que quelques minutes de marche dans la jungle avant d’arriver au lac du cratère ! Un lac vert émeraude époustouflant où la baignade est possible. Attention aux âmes sensibles, le sol est très marécageux, vous marcherez donc dans la vase avant de pouvoir vous baigner tranquillement…

Cependant, faites-vous violence car c’est une expérience à ne pas manquer ! D’ailleurs la fraîcheur de l’eau est très agréable, particulièrement après une ascension compliquée et fatigante.



 

Il vous est possible de faire le tour du cratère grâce à un chemin à travers jungle et de redescendre par une autre face du volcan. L’occasion de voir de nouveaux paysages, de nouvelles vues à couper le souffle et de redescendre sur un parcours moins raide et accidenté qu’à l’allé.

Continuez votre route jusqu’au Arenal Lodge, un hôtel situé au cœur de la forêt tropicale. Vous pourrez ainsi appeler un taxi ou prendre une navette qui vous ramènera dans la ville de La Fortuna.

Félicitation à vous ! Vous avez bravé le Cerro Chato !

Pura Vida !



 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le sur les réseaux sociaux, laissez-nous un commentaire et partez à la découverte de La Fortuna et de son célèbre volcan !

Articles similaires : « Connaissez-vous le meilleur hostel du Costa Rica ? » ;  « A la découverte d’une nature époustouflante à Port Renfrew ! » ;  « Amoureux de la nature, Salt Spring Island est fait pour vous ! » ;  « Road Trip sur les traces de Game Of Thrones en Islande » 

You may also like...

4 Comments

  1. […] Ascension d’un volcan à La Fortuna […]

  2. […] Ascension d’un volcan à La Fortuna […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *