Un week-end à Reykjavik

Tout le monde connaît l’Islande et sa capitale Reykjavik. Beaucoup rêvent d’y aller et de plus en plus de voyageurs partent à la découverte de cette terre mystérieuse.

S’il est possible de trouver des vols vers Reykjavik pour une petite centaine d’euros l’aller-retour, une fois en terre viking l’histoire est tout autre. En même temps, il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi tout est si cher. Le SMIC est à 2000€ mensuel et ici l’importation est roi !

Les produits viennent principalement des États-Unis ou du Danemark. Prenez maintenant une carte du monde et constatez la distance à parcourir entre ces pays … vous avez la réponse à votre question « Pourquoi tout est si cher en Islande ? »

Nombreux sont les touristes qui ne viennent en Islande que le temps d’un week-end une d’une demi-semaine. Ce phénomène tend à s’intensifier en raison des compagnies aériennes qui proposent de faire une escale Islandaise de quelques jours avant de repartir en direction de l’Amérique du Nord ou de l’Europe.

Pour nous, c’est un sacrilège de ne rester que 3 jours en Islande tellement le pays est riche d’une nature exceptionnelle. Mais nous allons vous faire découvrir ce que vous pourrez admirer en l’espace d’une si courte durée. Ne vous y méprenez pas, avec un seul et unique week-end d’aventures vous ne pourrez pas partir loin de Reykjavik. Cependant ne soyez pas déçus, cette région vous promet quelques découvertes et émerveillements.

VISITER REYKJAVIK

La capitale de l’Islande ne compte que 122 000 habitants. En France, cela équivaut à une ville telle que Metz. Autant vous dire que Reykjavik se visite aisément en un week-end, d’autant plus si vous vous contentez de faire les quartiers touristiques de la ville.

Si vous souhaitez faire une visite de la ville en sortant légèrement des sentiers battus, vous pouvez toujours partir à la recherche des nombreux Street Art de la ville. Toujours plus colorés, loufoques ou originaux, ces œuvres sont visibles au détour de ruelles ou sur les façades des maisons. De quoi vous faire déambuler dans toute la capitale !

Street Art Reykjavik - Canettes

Street Art Reykjavik - Singe Street Art Reykjavik - Licorne

LE HALLGRIMSKIRKJA

Ce nom ne vous dit peut être rien mais il est sûr que vous avez déjà vu sa photo. Cette église au look particulier est située dans le centre-ville de Reykjavik. A la fois grand édifice religieux du pays mais aussi monument spectaculaire par son style architectural unique. Cette église possède un panorama à couper le souffle sur les toits et maisons colorés de la capitale.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’église est plutôt récente. Sa construction a commencé en 1945 et a duré 41 ans, se terminant donc en 1986.

Personnellement nous nous sommes contentés d’apprécier l’architecture de cette église de l’extérieur, en l’occurrence sous la pluie. Mais vous pouvez entrer à l’intérieur et en contempler les arches blanches.

En face de cette église, nous apercevons la statue de Leif Erikson. Explorateur islandais et personnalité connue de l’expansion viking. Il a atteint l’Amérique à partir de l’Islande autour de l’an 1000.

Eglise Hallgrimskirkja

LA RUE LAUGAVEGUR

Laugavegur est la principale rue commerçante de Reykjavik, mais il s’agit également d’une des plus anciennes rues d’Islande.

Son nom signifie « rue du lavoir » ou « rue de l’eau » car c’est ici que les islandais venaient laver leurs vêtements dans les sources d’eau chaudes.

Aujourd’hui réputée pour ses boutiques, ses restaurants, ses bars et ses façades colorées, la rue Laugavegur est au cœur de la vie des Reykjavikois. C’est également une rue incontournable pour tout voyageur à Reykjavik.

Rue Reykjavik - Velo

Rue Reykjavik - Nordic Store Rue Reykjavik - Reggae Bar

Ne vous étonnez pas si au cours de votre visite de Reykjavik vous apercevez des vélos bleus sur le bord de la route. Il ne s’agit pas simplement d’une décoration. Ces vélos ont un but précis : fermer et ouvrir la route aux voitures. Lorsque le vélo est sur la route, comme sur cette photo, les voitures sont interdites de circuler, tandis que si le vélo bleu est le long du trottoir, alors il sera possible pour les véhicules d’emprunter la rue.

Si vous êtes attirés par la vie nocturne de Reykjavik vous pouvez d’ores et déjà noter sur votre « To Do List » de venir dans la rue Laugavegur une fois le soleil couché … quoi que ça dépend de la saison à laquelle vous venez en Islande car pendant l’été le soleil ne se couche pas …

Rue Reykjavik - Bar

Rue Reykjavik - Lebowski bar Rue Reykjavik - Le bistro

LE LAC TJORNIN

Situé en face de la mairie et du musée des Beaux-Arts de Reykjavik, le lac Tjornin est un endroit idéal pour observer la quantité d’espèces d’oiseaux qui s’y arrêtent tout au long de l’année.

Malgré qu’il soit en plein cœur de la ville, ce lac offre sérénité et tranquillité. Comme nous, prenez le temps de contempler ces maisons traditionnelles islandaises sur la rive ou de donner à manger aux nombreux oiseaux aquatiques qui peuplent le lac.

Lac Tjornin - Reykjavik Reykjavik - Lac Tjornin

LE VIEUX PORT

Sur la route du vieux port de Reykjavik, le premier stop obligatoire se trouve au Drakkar, le Sun Voyager. Tournée vers l’horizon, cette œuvre d’art semble regarder le massif de l’Esja, de l’autre côté de la baie de Reykjavik.

C’est l’artiste Jón Gunnar qui en est le créateur. Artiste connu en Islande, il est également à l’origine de la sculpture présente à Akureyri, capitale du Nord.

Le Sun Voyager symbolise la tentation de l’aventure, le désir de découverte, le besoin d’aller de l’avant et le point qui relie l’univers du rêve à celui de l’éveil.

Pensez à goûter un fish & chips sur le vieux port. Il paraîtrait qu’ils sont moins chers qu’en ville mais lors de notre visite en hiver, les cabanes de pêcheurs étaient fermées. Il faudra retenter l’expérience en été !

Vieux Port - Sun Voyager

Vieux Port - Massif Vieux Port - Baie

VISITER LE HARPA

Inauguré en 2011, la salle Harpa est aujourd’hui la principale concurrente de l’église Hallgrímskirkja pour le titre de bâtiment le plus représentatif de la capitale islandaise.

A l’intérieur, les mélomanes seront ravis d’apprendre que l’acoustique est une des meilleurs au monde ! Il s’agit d’ailleurs de la salle de représentation officielle de l’Orchestre symphonique d’Islande et de l’Opéra National.

Tous les ans, début novembre, se tient le Airwaves Music Festival. Outre le fait que de nombreux concerts gratuits ont lieu dans les rues et les bars de la capitale, le Harpa accueille également de nombreuses représentations musicales, aussi bien gratuites que payantes.

Si vous visitez le Harpa, levez les yeux vers le ciel et regardez ce plafond ! Une multitude de miroirs reflètent l’animation de cette salle et donne un caractère particulier à l’endroit.

Harpa - Concert Harpa - Plafond

BONUS

Si vous logez au Bus Hostel, prenez le temps, dans la salle commune, d’observer le dernier menu McDonald vendu en Islande en 2008. Toujours intact ! Il est d’ailleurs possible de prendre régulièrement des nouvelles de ce fameux menu grâce à une caméra et à une diffusion 24h/24 sur leur site internet.

Last Mc Donald Reykjavik

COMBIEN ÇA COÛTE EN 2018 ?

Paris-Reykjavik : à partir de 100€ l’aller-retour

Aéroport Keflavik-Reykjavik : 4 tickets par personne en bus de ville Strætó (460 ISK x 4 = 15€). Bus n°55. Attention les bus de ville n’acceptent pas les cartes bleues et ne rendent pas la monnaie sur les tickets achetés. Il faut donc anticiper et prévoir le compte.

Bus de ville : 460 ISK par trajet = 3.61€. Cliquez ici pour plus d’informations

Logement : A partir de 3180 ISK soit 25€ par personne et par nuit au Bus Hostel. Dortoir de 10 à 16 personnes. Possibilité d’avoir une chambre double.

Nourriture : Les Hot-Dogs des stands de rue et les Bagels chez DUNKIN DONUT sont les encas les moins chers disponibles dans la capitale. Comptez tout de même 500 ISK soit 4€ pour un hot-dog (avec oignons, cornichons et autres garnitures au choix) et à partir de 490 ISK pour un bagel seul.

Hot Dog Reykjavik Repas Reykjavik

Ne vous faites pas avoir par les « Noodle Station », a priori on pourrait croire qu’une souple de nouilles asiatique est bon marché … détrompez-vous ! Il vous en coûtera entre 960 ISK et 1640 ISK (soit entre 7,50€ et 13€ pour un bol de soupe !)

Hallgrimskirkja : Entrée gratuite / 1000 ISK soit 8€ par personne pour accéder au panorama. Cliquez ici pour plus d’informations

Drakkar : Gratuit et en extérieur

Visite du Harpa : Gratuit / Sauf expositions, concerts, conférences… Pour plus d’informations cliquez ici


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Pensez à nous laisser un commentaire !

Monteverde – Paradis des Natures Lovers

Monteverde, paradis des « natures-lovers », est une petite ville située dans la région montagneuse du nord-ouest du Costa Rica, en plein cœur de la canopée. Réputée pour la richesse de sa biodiversité et pour ses forêts de nuages. C’est ici que vous aurez le plus de chances d’apercevoir le fameux colibri ou encore le très coloré quetzal qui peuplent ces montagnes. Même si, bien sûr, de nombreux animaux vivent dans cette région.

Cette petite ville est également prisée des touristes et des voyageurs pour les nombreuses activités qu’offrent les environs, notamment pour les ponts suspendus qui permettent de se promener au-dessus de la canopée et de la jungle.

Vue sur les montagnes Costariciennes

Cependant, ce que peu de gens vous diront, c’est que Monteverde est une ville chère, voire même très chère comparé au reste du pays. Ici il est parfois plus rentable de payer directement en US Dollars plutôt qu’en Colones, la monnaie locale. Pensez donc à faire la conversion dans les deux monnaies pour savoir laquelle est plus intéressante au moment où vous effectuez votre achat.

Du fait de ses attraits et de sa popularité touristique, il est souvent difficile de trouver des activités abordables et encore plus gratuites, mais ne vous en faites pas, nous avons testé pour vous les activités gratuites de Monteverde. Profitez sans vous ruiner !

Loin d’être le logement idéal pour une longue durée, « Mi Casa Tica » est l’endroit parfait pour loger le temps d’une nuit ou deux dans la ville de Monteverde, au cœur du quartier Santa Eleva. Un choix idéal pour les voyageurs qui s’intéressent aux activités de plein air, aux paysages et aux forêts magnifiques. De la terrasse de l’hôtel vous pourrez déjà apprécier la vue et découvrir les forêts de nuages qui font la renommée de la ville.

Monteverde dans la brume

"Cloud forest" La forêt de nuages de Monteverde

Parfois le peu que vous apercevrez de là sera la maison qui se situe de l’autre côté de la rue, complètement entourée d’une brume épaisse qui vous plonge dans un autre univers.

Mi Casa Tica est une petite auberge de jeunesse avec à peine 4 chambres et 2 dortoirs, mais l’accueil est très familial et les gérants de l’établissement regorgent de conseils pour profiter de la ville à moindre coûts. Expliquez-leur que vous avez un budget restreint, ils vous indiqueront les meilleurs spots du coin et vous délivreront une carte qui recense les activités gratuites de la région.

Une nuit en chambre double est à partir de 11€ et comptez 7€ pour un lit en dortoir de 4 personnes avec petit déjeuner inclus et composé principalement de fruits frais. A ce prix-là, difficile de trouver mieux dans les environs pour un court séjour, mais si vous souhaitez rester plus de 3 nuits à Monteverde nous vous conseillons de loger ailleurs car vous aurez vite la sensation d’être les uns sur les autres dans une auberge aussi petite que Mi Casa Tica.

A Monteverde, les activités extérieures pullulent, tous les goûts et tous les genres sont représentés même si le thème général de ces activités reste quand même la nature, la faune et la flore. Bien sûr, les activités les plus populaires sont les randonnées et excursions dans la canopée, découvrir ces forêts de nuages et ces ponts suspendus. Cependant, d’autres activités sont tout aussi en vogue :

  • la jungle des chauves-souris, visite avec frissons garantis
  • le jardin des papillons et leurs ailes colorées
  • le jardin des orchidées, atypique et instructif

Comptez néanmoins plusieurs dizaines d’euros par personne pour accéder à ce type d’activités et selon la période de l’année où vous vous rendez à Monteverde, il vous faudra probablement réserver votre place à l’avance, d’autant plus que de nombreux groupes de touristes en voyage organisés se rendent à Monteverde régulièrement.

Il n’existe que 2 activités 100% gratuites au sein de Monteverde, ce n’est donc pas la multitude des options qui règne et si, comme nous, votre budget est serré, nous vous conseillons de lire attentivement les recommandations ci-dessous.

Ascension du Cerro Amigos

La première activité est une randonnée au Cerro Amigos, une montagne sur laquelle se trouve, au sommet de celle-ci, l’antenne de télévision de la ville ainsi qu’un point de vue sur la montagne et la ville. Attendez-vous à grimper car le sentier est raide, vous serez impressionné de voir quelques quads vous passer devant et vous vous demanderez probablement comment ils font pour ne pas partir en arrière vue le degré d’inclinaison.

Cette randonnée de 3km n’est pas la plus sauvage ou la plus axée nature que vous aurez faite au Costa Rica, mais elle a le mérite d’être gratuite et d’offrir un magnifique panorama … lorsque le temps est dégagé ce qui ne fût pas notre cas lorsque nous sommes arrivés au sommet …

Lisière de jungle Monteverde

Trail Cerro Amigos La pente est raide au Cerro Amigos !

Heureusement la seconde activité gratuite est beaucoup plus sympa que la première ! Il s’agit de l’« árbol hueco », un arbre creux dans lequel il est possible et facile d’escalader jusqu’au sommet de profiter d’une vue au milieu de la cime des arbres de la forêt.

Ce sont nos hôtes de Mi Casa Tica qui nous ont parlé de  l' »árbol hueco » tout en nous tendant un plan pour nous y rendre sans encombre. Sachez qu’à Monteverde les touristes sont très nombreux, ce qui explique en partie que toutes les activités soient payantes, cependant même si el árbol hueco est encore gratuit, il se peut qu’en demandant votre chemin pour vous y rendre, des locaux tentent de vous décourager en vous expliquant que le chemin d’accès à l’arbre est interdit et que l’arbre fait partie d’une propriété privée.

Cette information est complètement fausse et erronée. L’arbre est situé en lisière de forêt, sur un terrain non privé et non clôturé, vous pouvez donc vous y rendre sans crainte !

Si vous avez du mal à vous repérer, sachez que l’arbre est situé en face de l’entrée de 100% Aventura, le parc d’aventures, d’accrobranches, de quads et de moto cross.

El arbol ! 

Prêt pour grimper à l'arbre ? Début de l'escalade

Au départ c’est un peu déstabilisant de chercher cet arbre au milieu de la forêt, nous ne sommes pas sûrs d’être au bon endroit puis très vite la certitude d’être sur la bonne route nous saute aux yeux : nous sommes entourés d’arbres creux !

Bien sûr tous ne peuvent être escaladés sans difficulté comme le célèbre árbol hueco, mais se retrouver encerclés d’arbres plus ou moins similaires à celui que nous cherchions nous a mis sur la piste, nous ne sommes plus très loin.

En deux temps trois mouvements nous trouvons l’árbol hueco ! Nous avons ceci dit été mis sur la piste lorsque nous avons trouvé un arbre qui se rapprochait de la description fournie et dans lequel nous pouvions entendre des voyageurs redescendre de leur petite expédition intra-nature !

Célèbre arbol de Monteverde

On se sent tout petit  C'est comme grimper une échelle !

C’est une sensation bien particulière que d’escalader un arbre par l’intérieur, d’autant plus quand l’escalade ressemble plus au fait de monter à une échelle … Pas besoin donc de connaissances pointues en escalade ou d’une souplesse sans faille, votre courage fera l’affaire.

Et si cette petite ascension vous laisse un sentiment d’inachevé, terminez votre journée par un repas au sein du Tree House,  un restaurant perché dans un arbre en plein centre-ville de Monteverde.

Tree house au coeur de Monteverde

Profitez d’une expérience unique à un prix raisonnable puisque le traditionnel Casado, ce plat costaricien composé de riz, haricots, viande et autres accompagnements, est à 12€ environ.

Et si, comme la plupart des étrangers, vous vous lassez de ce plat et commencez à haïr le riz et les haricots, vous trouverez ici de nombreux autres plats aussi bien traditionnels que plus atypiques.

Au Tree House la cuisine est métissée latino-américaine avec des influences péruviennes et mexicaines, laissez-vous aller à vos petits péchés mignons et profitez de cet instant perché sur la cime d’un arbre !

Entrée du Tree House

Enfin pour terminer la soirée, prenez le temps d’aller boire une bière à la « Beer House », ce petit bar réputé pour avoir une sélection de bières artisanales locales et une carte d’encas pour les petites faims.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire avec le nom de l’enseigne, il ne s’agit pas d’une micro-brasserie qui proposerait ses propres bières à la carte. Cependant, l’endroit est parfait pour se détendre après une journée d’aventures alors laissez-vous conseiller par le barman qui connait bien sa carte et goûtez à cette saveur du local.

Une bonne bière au Beer House

Détail étonnant mais amusant, si vous avez besoin d’aller aux toilettes lors de votre visite au bar, il vous faudra aller dans la boîte de nuit d’à côté puisqu’ils se partagent les commodités.

Si, avant de quitter Monteverde, vous souhaitez voir une chose que vous ne verrez pas en France de si tôt, rendez-vous au distributeur de billets de la banque, à côté du restaurant « Taco Taco Taqueria » où vous pourrez voir une banque en libre-service, le tout en voiture ! A s’y méprendre cela ressemble à une station-service, les voitures attendent en file indienne que chacun effectue son débit d’argent puis ils repartent, sans avoir quitté leur voiture ! Ingénieux !

Aurore à Monteverde

Montagnes de Monteverde Nature à Monteverde

Vous avez aimé cet article et la région de Monteverde ? Alors partagez cet article sur les réseaux sociaux pour le faire découvrir à vos amis.

Si vous aussi vous connaissez des bons conseils pour voyager à petit prix dans la région de Monteverde n’hésitez pas à nous laisser vos trucs & astuces en commentaire.

Articles similaires : « Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-Bri » ; « Ascension d’un volcan à La Fortuna » ; « De Puerto Viejo à Manzanillo, récit d’une escapade à bicyclette » ; « Connaissez-vous le meilleur hostel du Costa Rica ? » ; « Savez-vous ce qu’est une Ladies Night ? » ;  « Amoureux de la nature, Salt Spring Island est fait pour vous ! » 

Savez-vous ce qu’est une « Ladies Night » ?

Si vous ne connaissez pas les « Ladies Night » de Puerto Viejo de Talamanca au Costa Rica, lisez cet article, invitez le maximum d’amis à vous rejoindre puis réservez votre billet d’avion car vous ne pouvez pas rester plus longtemps sans avoir vécu cette expérience inoubliable !

Puerto Viejo est un petit village de pêcheurs situé sur la côte sud des Caraïbes au Costa Rica, à environ 20km de la frontière du Panama. Longtemps très prisé des locaux, ce petit paradis caribéen est aujourd’hui connu des touristes qui viennent ici pour le farniente mais aussi pour la fête car Puerto Viejo est réputé pour son ambiance relax et détendue ainsi que pour ses nuits animées.

En effet, même si la journée la plage est pleine de familles et la mer remplie de baigneurs qui s’adonnent au snorkelling, le soir venu la ville offre une toute autre ambiance. Puerto Viejo revêt alors ses habits de nuit et se prépare à festoyer jusqu’au petit matin !

Mais ce qui différencie vraiment Puerto Viejo du reste des villes touristiques du Costa Rica ou d’ailleurs ce sont les célèbres Ladies Night qui ont lieu dans tous les bars environnants et ce tous les jours de la semaine. Un planning officiel est d’ailleurs prévu et il vous sera bien utile pour, chaque jour, savoir où est « The place to be » pour faire la fête, et ce que vous soyez une « Ladie » ou un homme !

Le principe est simple, la Ladies Night est une soirée spéciale où, pendant un temps donné, les filles ne payent pas leurs verres. En règle générale, les bars organisent des Ladies Night où pendant une heure entière les femmes bénéficient d’un open bar mais il existe certains bars qui proposent la Ladies Night pendant 2 heures, l’occasion de se servir plusieurs verres avant d’avoir besoin de sortir la Carte Bleue !

C’est donc pour vous mesdames l’occasion de boire gratuitement et de s’ambiancer jusqu’au bout de la nuit, mais c’est également pour vous messieurs l’occasion de vous retrouver dans un bar pleins de « Ladies » qui ne vous harcèleront pas pour que vous leur payez un verre … puisque c’est déjà gratuit pour elles ! Et oui qui a dit que les bons plans pour les femmes ne faisaient pas le bonheur des hommes ?!

Attention mesdemoiselles, si vous aviez en tête l’idée de commander un verre pour l’offrir à un homme, soyez discrètes voire même TRES discrètes car si vous êtes prises la main dans le sac vous ne pourrez plus commander le moindre verre en Ladies Night au bar. Autrement dit vous serez Blacklistées de la Ladies Night si vous ne vous faites pas directement virées du bar … ce qui est tout de même bien dommage il faut l’avouer.



 

Alors que la majorité des bars proposent des cocktails spéciaux Ladies Night, d’autres bars optent pour les classiques avec au choix « rhum-coca » ou « vodka-orange ». Mais il existe un bar que l’on pourrait qualifier de repaire de la Ladies Night puisque toutes les boissons alcoolisées sont concernées par la Ladies Night. Que vous commandiez une pinã colada, un mojito, une tequila sunrise ou un simple whisky-coca, votre verre vous sera offert !

Ce temple de la soirée est le Tasty Waves Cantina, ce bar est situé près de la Playa Coclès en bordure de route, du fait qu’il soit légèrement excentré du centre-ville de Puerto Viejo, un service de taxis gratuits a été mis en place les soirs de Ladies Night. Pour cela rien de plus simple, il vous suffit d’attendre minimum 1 heure après la fin de la Ladies Night puis vous approcher du seul et unique taxi qui vous offrira la course sous réserve de présentation d’un ticket magique à récupérer directement au bar.

Mais un conseil, ne partez jamais trop tôt du Tasty Waves car ils ont tendance à savoir prolonger la fête comme il se doit en proposant des dégustations de shooters gratuits à toutes les personnes présentes dans le bar (hommes inclus cette fois-ci !). Une seule règle est de mise : venir près du bar et attendre qu’un des barmen debout sur le comptoir s’approche de vous avec sa bouteille de rhum arrangé. Ce dernier vous attrapera alors par le menton pour vous faire lever la tête et vous servir directement à la bouche. Ensuite, réitérez l’expérience jusqu’à plus soif !

Enfin, dernière précaution mais non des moindres, la terrasse du Tasty Waves est le repère de nombreux crabes violonistes, ceux qui possèdent une pince beaucoup plus grosse que l’autre, ce qui est facilement explicable en raison de la proximité avec la plage et la forêt tropicale. Ces derniers n’ont pas peur de vous et pire, si vous êtes sur leur chemin ils pourraient vous pincer les orteils … Véridique !

La Ladies Night du Tasty Waves a lieu un soir par semaine, tous les lundi soirs, cependant, de nombreuses autres soirées à thème sont organisées tous les autres soirs de la semaine : Soirée Tacos, Soirée Blind Test, etc.



 

Parmi les autres lieux emblématiques des Ladies Night de Puerto Viejo vous trouverez le Lazy Mon, ce célèbre bar situé sur la Playa Stanford et dont le premier étage n’est autre qu’une auberge de jeunesse littéralement les pieds dans l’eau (pour plus d’information cliquez ici). Ici les Ladies Night ont lieu tous les Jeudi et Vendredi alors que vers 23h le bar se transforme en boîte de nuit. Idéal pour vous préparer à la soirée qui arrive et profiter jusqu’au petit matin !

Ici c’est le cocktail « Ladies Night » qui est mis à l’honneur, une boisson à base de rhum et de jus multi-fruits. Les avantages du Lazy Mon, en plus de sa localisation sur la plage mais également en plein cœur de Puerto Viejo, sont les deux DJ’s qui mettent l’ambiance sur la piste de danse extérieure ! Ici les musiques sont un délicieux mélange de reggaeton, reggae et hip-hop, le tout remixé par Daryl et DJ Lion, qui mettent le feu au dancefloor avec leurs rythmes plus qu’entrainants !

 

Si vous recherchez une ambiance encore plus reggae pour siroter votre cocktail, rendez-vous les mardis soir à la Salsa Brava. Ce bar porte le nom de la célèbre vague réputée des surfeurs « Salsa Brava » qui est située juste en face de la terrasse. Lors de la saison des surfeurs vous pourrez admirer cette fameuse vague sans bouger de votre transat !

Ici les « Ladies » ont le choix entre rhum-coca ou vodka-orange et peuvent se trémousser sur des rythmes reggae et dub. A l’intérieur du bar il fait chaud, très chaud, aussi bien au niveau de la température qu’au niveau des danses collées-serrées de certains … Mais sur la terrasse (qui n’est autre que la plage) il fait plus frais, l’occasion alors de se détendre sous des palmiers colorés de vert, jaune et rouge.



 

Autre bar célèbre pour ses « Ladies Night », le Mango Sunset ! Ici vous avez rendez-vous tous les lundis et samedis pour des soirées endiablées. Situé en plein cœur du centre-ville, à deux pas de la gare routière et de la plage, le Mango Sunset est l’endroit idéal pour écouter de la musique live tout en dansant ou sirotant votre cocktail avec une variété de groupes et DJ’s reprenant reggae, rock, jazz ou même salsa !

Le Mango Sunset est l’un des endroits les plus populaires de Puerto Viejo pour faire la fête après la tombée de la nuit puisque l’ambiance old school a insufflé une nouvelle vie à cette cabane de plage ouverte sur l’océan.

 

Enfin, le mercredi soir est la soirée officielle du Johnny’s Place. Alors que le Johnny’s est l’endroit idéal pour faire la fête tous les soirs en raison de sa fermeture tardive et de son ambiance boîte de nuit, ce petit bar en bord de plage vous accueille tous les mercredis pour sa « Ladies Night » !  Venez profitez des boissons gratuites jusqu’à minuit, l’occasion de s’ambiancer tranquillement pour ensuite aller se déhancher sur des sons reggae, roots mais également sur de la musique dub et de l’électro-house.

Vous pourrez d’ailleurs l’entendre de loin puisque passé une certaine heure, les seuls notes de musique que l’on peut percevoir dans Puerto Viejo proviennent du Johnny’s Place où l’ambiance est à son plus haut niveau !

Quel que soit votre style de musique, l’ambiance que vous préférez pour une soirée ou que vous soyez plutôt bar ou plutôt boîte de nuit, les « Ladies Night » de Puerto Viejo n’ont pas fini de vous faire danser … et boire ! Ressentez l’atmosphère de vacances qui inonde peu à peu la ville et profitez des Caraïbes et relaxez-vous !

Pura Vida

Les photos présentes dans cet article représentent le bar « Out Back Jack’s » situé à deux pas de la gare routière. Ce musée des curiosités vous plongera dans un univers unique, vous ne saurez plus où donner de la tête tellement vos yeux seront attirés par tous les objets de décoration les plus loufoques les uns que les autres.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez sur les réseaux sociaux et invitez vos amis à venir tester les « Ladies Night » de Puerto Viejo de Talamanca.

Articles similaires : « Puerto Viejo, Roots, Rock, Reggae et Bons plans » ; « Connaissez-vous le meilleur hostel du Costa Rica ? » ; « Ascension d’un volcan à La Fortuna » ; « A la découverte d’une nature époustouflante à Port Renfrew ! » ;  « Amoureux de la nature, Salt Spring Island est fait pour vous ! » 

Connaissez-vous le meilleur hostel du Costa Rica ?

Il existe un lieu hors du temps où la culture caribéenne vit au rythme de la musique reggae, où les vagues font la joie des surfeurs et où la « Pura Vida Attitude » symbolise une façon de penser et de vivre. Ce village de pêcheurs n’est qu’à 20 km de la frontière du Panama, au bord de la somptueuse mer des Caraïbes.

Puerto Viejo !

UNE JOURNÉE TYPE À PUERTO VIEJO

Si vous souhaitez passer un séjour entre plages paradisiaques et aventures dans la jungle, Puerto Viejo est LE lieu idéal. Fermez les yeux, imaginez-vous sur cette plage de sable blanc, le soleil vous réchauffe la peau, un chiliguaro à la main, vous contemplez l’eau cristalline puis vous vous laissez tenter par une baignade. L’eau est à 25°C et les poissons  multicolores émerveillent les amateurs de snorkelling.



 

Bref le tableau est dressé ? Vous vous y voyez bien ?

Alors continuons !

Une fois votre superbe journée plage terminée il faut trouver un endroit pour dormir … ou faire la fête, et c’est là où vous aurez besoin du meilleur hostel du Costa Rica ! A la fois pour vous reposer en semaine, mais également pour faire la fête le week-end venu !

LE MEILLEUR HOSTEL DU COSTA RICA

Le Lazy Loft est parfait pour cela. Cet établissement est une institution à Puerto Viejo, c’est l’hôtel le mieux situé de toute la ville et pour cause, il est situé directement sur la Playa Stanford, en plein cœur de la ville. Vous ne le croyez pas ? Alors comprenez qu’au Costa Rica la loi interdit de fumer à moins de 5 mètres d’une habitation ou d’un lieu public, au Lazy Loft, si vous voulez respecter parfaitement la loi il vous faudra aller fumer directement dans la mer !



 

Pour réaliser à quel point le Lazy Loft est le lieu idéal pour un séjour à Puerto Viejo, il faut savoir que cet hostel se situe au premier étage du Lazy Mon. Ce bar-restaurant les pieds dans l’eau est tenu par des américains et on le retrouve à carte. Ici vous mangerez les meilleures frites de la ville, des burgers dignes de ce nom mais également des plats plus locaux comme le ceviche, le tout à des prix abordables, même pour les petits budgets (rappelons que le Costa Rica est le pays d’Amérique Centrale le plus cher).

Tous les jours à l’heure de l’apéritif, un concert live a lieu sur la terrasse du restaurant. Terrasse qui se situe directement sur la plage, l’eau étant à porté d’orteils 🙂 C’est alors l’occasion d’écouter les groupes locaux qui défilent et de découvrir des styles musicaux peu médiatisés.

Les jeudis, vendredis et samedis soirs, le Lazy Mon passe en mode discothèque. Les groupes de musique laissent place aux DJ’s et tout le monde se déhanchent au rythme du hip-hop, reggae, reggaeton. L’ambiance des Caraïbes est définitivement là !

Autant vous dire que si vous décidez de loger au Lazy Loft en fin de semaine, mieux vaut aller danser et faire la fête avec les autres guests de l’hostel plutôt que de rester dans votre chambre … vous risquez d’avoir du mal à fermer l’œil ! Mais si vous souhaitez profiter à fond de votre séjour, vous n’allez pas voir le temps passer et lors du levé de soleil à 5h30 vous risquez d’être encore réveillé, prêt à attaquer une nouvelle journée sans même ressentir l’envie d’aller vous coucher 🙂

En tant que client du Lazy Loft, vous êtes les seuls à pouvoir accéder à l’hostel après 21h ce qui vous donne accès automatiquement au carré VIP de la boîte de nuit puisque la terrasse de l’auberge de jeunesse surplombe littéralement la piste de danse. Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance ?!

NOTRE EXPÉRIENCE AU LAZY LOFT

Au Lazy Loft, les clients sont des guests (traduisez des invités) et on comprend vite pourquoi. En effet, les employés ici sont des volontaires qui offrent un peu de leur temps libre en échange d’un lit en dortoir.

Nous avons passé un mois au Lazy Loft en tant que volontaires, c’était notre maison, nous vivions avec les voyageurs et nous n’avons pas cessé de nous dire que nous étions des privilégiés ! Chaque jour passé là-bas se déroulait dans une ambiance particulière, une ambiance de vacances, une ambiance de rencontres, de nouvelles amitiés et bien sûr de journées d’au-revoir lorsque vient le temps des séparations.

Ce qui nous a particulièrement marqué, c’est le nombre important de voyageurs qui avaient prévus de ne rester que 2-3 jours au départ et qui décidaient de chambouler leur carnet de route pour pouvoir passer une semaine entière au Lazy Loft. Tout le monde redoutait le moment du départ et faisait tout son possible pour le repousser au maximum !  Cette ambiance si spéciale et ce cadre magnifique étant les deux raisons principales à ça.

Au Lazy Loft les murs sont recouverts de peintures et dessins en tout genre laissés par des voyageurs, des volontaires, des artistes. On ressent le vrai esprit communautaire de l’auberge où chaque guest peut s’il le souhaite participer à l’amélioration des lieux, ce qui réserve des surprises et nouveautés à chaque fois que vous vous rendrez au Lazy Loft.



QUELLES COMMODITÉS POUR LE LAZY LOFT ?

Le Lazy Loft est une auberge non adaptée aux personnes à mobilités réduites en raison des nombreux escaliers nécessaires à l’accès, et ceux, malgré des toilettes adaptées … ironie ! Cet établissement dispose d’un dortoir de 8 personnes, d’un second de 6 personnes et de 5 chambres doubles avec possibilité d’un matelas supplémentaire, les prix varient entre $10 et $25 la nuit, un prix royal en comparaison du cadre et de la situation de l’auberge.

Une grande cuisine commune est à disposition avec une règle très simple : chaque chambre (ou chaque lit pour les dortoirs) possède un panier avec son nom dans le réfrigérateur ainsi qu’un panier sur une étagère pour les produits secs. Selon les surplus laissés par les voyageurs partants, il est possible de disposer de free food. Pour faire vos courses rien de plus simple, Puerto Viejo détient pas moins de 3 supermarchés dont un se situant de l’autre côté de la rue. Vous pouvez même le voir par la fenêtre de la cuisine !

Les sanitaires sont communs avec 3 WC et 2 douches qui sont nettoyés quotidiennement. L’une des deux douches n’a pas d’eau chaude mais vu les températures extérieures il faut être fou pour prendre une douche chaude. L’eau froide c’est la vie !

Le salon est situé juste à côté de l’accueil ce qui lui permet de jouir de la musique passée par le volontaire en service à ce moment là. L’opportunité de découvrir de nouveaux sons ou simplement d’apprécier des morceaux connus. Les canapés installés permettent de se retrouver entre guests et de faire plus ample connaissance. Mais le meilleur endroit pour cela reste la terrasse avec ses 3 grandes banquettes et ses hamacs surplombant la plage.

Un véritable havre de paix idéal pour des siestes bercées au son des vagues ou pour prendre l’apéritif tous ensemble ! Cette terrasse est le fameux carré VIP du Lazy Mon indiqué plus haut dans cet article.

LES MASCOTTES DU LAZY LOFT

Si comme nous lorsque vous voyagez vous ressentez le manque de la présence d’animaux de compagnie, sachez qu’au Lazy Loft vous n’aurez pas ce problème ! En effet, l’auberge a adopté deux chiens errants qui se sont vite fait à la vie et au rythme de l’hostel. Si Tanquee est aujourd’hui adopté par une famille du village, Jacquie vit toujours là-bas et n’attend que vos caresses, tandis que Bob, le troisième de la tribu est le chien du gérant du Lazy Mon ! Lors de notre séjour au Lazy Loft nous avons adoptés un nouveau venu, Eliott, un petit chat roux. N’hésitez pas à leur passer le bonjour via une caresse de votre part 😉



 

Pura Vida !


Si lire cet article vous a donné des envies de voyage, des envies de Costa Rica et l’envie particulière de vous rendre au Lazy Loft alors bienvenue au club ! N’hésitez pas à laisser un commentaire et partager cet article pour faire connaître ce lieu magique qui vous restera gravé en mémoire pour le reste de votre vie 🙂

Pour toute réservation ou information complémentaire cliquez ici

 Articles similaires : « Puerto Viejo, Roots, Rock, Reggae et Bons plans » ; « Savez-vous ce qu’est une Ladies Night ? » ; « De Puerto Viejo à Manzanillo, récit d’une escapade à bicyclette » ; « Partez à l’aventure dans la jungle de Bri-Bri »