Un week-end à Reykjavik

Tout le monde connaît l’Islande et sa capitale Reykjavik. Beaucoup rêvent d’y aller et de plus en plus de voyageurs partent à la découverte de cette terre mystérieuse.

S’il est possible de trouver des vols vers Reykjavik pour une petite centaine d’euros l’aller-retour, une fois en terre viking l’histoire est tout autre. En même temps, il n’est pas compliqué de comprendre pourquoi tout est si cher. Le SMIC est à 2000€ mensuel et ici l’importation est roi !

Les produits viennent principalement des États-Unis ou du Danemark. Prenez maintenant une carte du monde et constatez la distance à parcourir entre ces pays … vous avez la réponse à votre question « Pourquoi tout est si cher en Islande ? »

Nombreux sont les touristes qui ne viennent en Islande que le temps d’un week-end une d’une demi-semaine. Ce phénomène tend à s’intensifier en raison des compagnies aériennes qui proposent de faire une escale Islandaise de quelques jours avant de repartir en direction de l’Amérique du Nord ou de l’Europe.

Pour nous, c’est un sacrilège de ne rester que 3 jours en Islande tellement le pays est riche d’une nature exceptionnelle. Mais nous allons vous faire découvrir ce que vous pourrez admirer en l’espace d’une si courte durée. Ne vous y méprenez pas, avec un seul et unique week-end d’aventures vous ne pourrez pas partir loin de Reykjavik. Cependant ne soyez pas déçus, cette région vous promet quelques découvertes et émerveillements.

VISITER REYKJAVIK

La capitale de l’Islande ne compte que 122 000 habitants. En France, cela équivaut à une ville telle que Metz. Autant vous dire que Reykjavik se visite aisément en un week-end, d’autant plus si vous vous contentez de faire les quartiers touristiques de la ville.

Si vous souhaitez faire une visite de la ville en sortant légèrement des sentiers battus, vous pouvez toujours partir à la recherche des nombreux Street Art de la ville. Toujours plus colorés, loufoques ou originaux, ces œuvres sont visibles au détour de ruelles ou sur les façades des maisons. De quoi vous faire déambuler dans toute la capitale !

Street Art Reykjavik - Canettes

Street Art Reykjavik - Singe Street Art Reykjavik - Licorne

LE HALLGRIMSKIRKJA

Ce nom ne vous dit peut être rien mais il est sûr que vous avez déjà vu sa photo. Cette église au look particulier est située dans le centre-ville de Reykjavik. A la fois grand édifice religieux du pays mais aussi monument spectaculaire par son style architectural unique. Cette église possède un panorama à couper le souffle sur les toits et maisons colorés de la capitale.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’église est plutôt récente. Sa construction a commencé en 1945 et a duré 41 ans, se terminant donc en 1986.

Personnellement nous nous sommes contentés d’apprécier l’architecture de cette église de l’extérieur, en l’occurrence sous la pluie. Mais vous pouvez entrer à l’intérieur et en contempler les arches blanches.

En face de cette église, nous apercevons la statue de Leif Erikson. Explorateur islandais et personnalité connue de l’expansion viking. Il a atteint l’Amérique à partir de l’Islande autour de l’an 1000.

Eglise Hallgrimskirkja

LA RUE LAUGAVEGUR

Laugavegur est la principale rue commerçante de Reykjavik, mais il s’agit également d’une des plus anciennes rues d’Islande.

Son nom signifie « rue du lavoir » ou « rue de l’eau » car c’est ici que les islandais venaient laver leurs vêtements dans les sources d’eau chaudes.

Aujourd’hui réputée pour ses boutiques, ses restaurants, ses bars et ses façades colorées, la rue Laugavegur est au cœur de la vie des Reykjavikois. C’est également une rue incontournable pour tout voyageur à Reykjavik.

Rue Reykjavik - Velo

Rue Reykjavik - Nordic Store Rue Reykjavik - Reggae Bar

Ne vous étonnez pas si au cours de votre visite de Reykjavik vous apercevez des vélos bleus sur le bord de la route. Il ne s’agit pas simplement d’une décoration. Ces vélos ont un but précis : fermer et ouvrir la route aux voitures. Lorsque le vélo est sur la route, comme sur cette photo, les voitures sont interdites de circuler, tandis que si le vélo bleu est le long du trottoir, alors il sera possible pour les véhicules d’emprunter la rue.

Si vous êtes attirés par la vie nocturne de Reykjavik vous pouvez d’ores et déjà noter sur votre « To Do List » de venir dans la rue Laugavegur une fois le soleil couché … quoi que ça dépend de la saison à laquelle vous venez en Islande car pendant l’été le soleil ne se couche pas …

Rue Reykjavik - Bar

Rue Reykjavik - Lebowski bar Rue Reykjavik - Le bistro

LE LAC TJORNIN

Situé en face de la mairie et du musée des Beaux-Arts de Reykjavik, le lac Tjornin est un endroit idéal pour observer la quantité d’espèces d’oiseaux qui s’y arrêtent tout au long de l’année.

Malgré qu’il soit en plein cœur de la ville, ce lac offre sérénité et tranquillité. Comme nous, prenez le temps de contempler ces maisons traditionnelles islandaises sur la rive ou de donner à manger aux nombreux oiseaux aquatiques qui peuplent le lac.

Lac Tjornin - Reykjavik Reykjavik - Lac Tjornin

LE VIEUX PORT

Sur la route du vieux port de Reykjavik, le premier stop obligatoire se trouve au Drakkar, le Sun Voyager. Tournée vers l’horizon, cette œuvre d’art semble regarder le massif de l’Esja, de l’autre côté de la baie de Reykjavik.

C’est l’artiste Jón Gunnar qui en est le créateur. Artiste connu en Islande, il est également à l’origine de la sculpture présente à Akureyri, capitale du Nord.

Le Sun Voyager symbolise la tentation de l’aventure, le désir de découverte, le besoin d’aller de l’avant et le point qui relie l’univers du rêve à celui de l’éveil.

Pensez à goûter un fish & chips sur le vieux port. Il paraîtrait qu’ils sont moins chers qu’en ville mais lors de notre visite en hiver, les cabanes de pêcheurs étaient fermées. Il faudra retenter l’expérience en été !

Vieux Port - Sun Voyager

Vieux Port - Massif Vieux Port - Baie

VISITER LE HARPA

Inauguré en 2011, la salle Harpa est aujourd’hui la principale concurrente de l’église Hallgrímskirkja pour le titre de bâtiment le plus représentatif de la capitale islandaise.

A l’intérieur, les mélomanes seront ravis d’apprendre que l’acoustique est une des meilleurs au monde ! Il s’agit d’ailleurs de la salle de représentation officielle de l’Orchestre symphonique d’Islande et de l’Opéra National.

Tous les ans, début novembre, se tient le Airwaves Music Festival. Outre le fait que de nombreux concerts gratuits ont lieu dans les rues et les bars de la capitale, le Harpa accueille également de nombreuses représentations musicales, aussi bien gratuites que payantes.

Si vous visitez le Harpa, levez les yeux vers le ciel et regardez ce plafond ! Une multitude de miroirs reflètent l’animation de cette salle et donne un caractère particulier à l’endroit.

Harpa - Concert Harpa - Plafond

BONUS

Si vous logez au Bus Hostel, prenez le temps, dans la salle commune, d’observer le dernier menu McDonald vendu en Islande en 2008. Toujours intact ! Il est d’ailleurs possible de prendre régulièrement des nouvelles de ce fameux menu grâce à une caméra et à une diffusion 24h/24 sur leur site internet.

Last Mc Donald Reykjavik

COMBIEN ÇA COÛTE EN 2018 ?

Paris-Reykjavik : à partir de 100€ l’aller-retour

Aéroport Keflavik-Reykjavik : 4 tickets par personne en bus de ville Strætó (460 ISK x 4 = 15€). Bus n°55. Attention les bus de ville n’acceptent pas les cartes bleues et ne rendent pas la monnaie sur les tickets achetés. Il faut donc anticiper et prévoir le compte.

Bus de ville : 460 ISK par trajet = 3.61€. Cliquez ici pour plus d’informations

Logement : A partir de 3180 ISK soit 25€ par personne et par nuit au Bus Hostel. Dortoir de 10 à 16 personnes. Possibilité d’avoir une chambre double.

Nourriture : Les Hot-Dogs des stands de rue et les Bagels chez DUNKIN DONUT sont les encas les moins chers disponibles dans la capitale. Comptez tout de même 500 ISK soit 4€ pour un hot-dog (avec oignons, cornichons et autres garnitures au choix) et à partir de 490 ISK pour un bagel seul.

Hot Dog Reykjavik Repas Reykjavik

Ne vous faites pas avoir par les « Noodle Station », a priori on pourrait croire qu’une souple de nouilles asiatique est bon marché … détrompez-vous ! Il vous en coûtera entre 960 ISK et 1640 ISK (soit entre 7,50€ et 13€ pour un bol de soupe !)

Hallgrimskirkja : Entrée gratuite / 1000 ISK soit 8€ par personne pour accéder au panorama. Cliquez ici pour plus d’informations

Drakkar : Gratuit et en extérieur

Visite du Harpa : Gratuit / Sauf expositions, concerts, conférences… Pour plus d’informations cliquez ici


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Pensez à nous laisser un commentaire !

Vous aimerez aussi ...

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *